Configuration système requise pour Parallels Plesk

Systèmes d'exploitation pris en charge

Linux

  • CentOS 6.x
  • CentOS 5.x
  • CloudLinux 6.x
  • CloudLinux 5.x
  • Debian 6.0
  • Debian 7.0
  • openSUSE 12.3 (EOL : 15 septembre 2014)
  • Red Hat Enterprise Linux 6.x
  • Red Hat Enterprise Linux 5.x
  • Ubuntu 12.04 Server LTS
  • Ubuntu 10.04 Server LTS (EOL : 1er avril 2015)

Windows

  • Windows Server 2008 R2 SP1 (EOL : 13 janvier 2015)
  • Windows Server 2008 SP2 (EOL : 13 janvier 2015)
  • Windows Server 2012

Les systèmes d'exploitation en GRAS sont recommandés par Parallels.
EOL = Fin de vie

Pour en savoir plus sur les politiques d'assistance sur les versions du système d'exploitation, veuillez vous reporter à notre Politique régissant le cycle de vie de Parallels Plesk.

Configurations matérielles requises

Pour Linux :

  • 512 Mo de RAM (1 Go en cas d'hébergement de plusieurs comptes ; 768 Mo minimum lorsque vous utilisez Parallels Web Presence Builder)
  • 10 Go de disque dur

Pour Windows :

  • 1 Go de RAM (2 Go en cas d'hébergement de plusieurs comptes)
  • 32 Go de disque dur

Navigateurs pris en charge

  • Firefox 13.0 et versions ultérieures
  • Microsoft Internet Explorer 7, 8, 9 et 10
  • Safari 5.0 et versions ultérieures
  • Google Chrome 19.0 et versions ultérieures

Configuration requise pour les clients de messagerie

  • Tout client de messagerie prenant en charge SMTP, POP ou IMAP. La documentation de Parallels Plesk décrit la configuration de MS Outlook, MS Outlook Express, Apple Mail et Mozilla Thunderbird pour utiliser la messagerie de Parallels Plesk.

Serveurs de messagerie pris en charge

  • Qmail 1.03
  • Postfix 2.5-2.9
  • MailEnable Standard / Professional / Enterprise 6.5
  • SmarterMail 10.0
  • IceWarp (Merak) 10.4

Plesk 12 Release Notes

Please see the release notes for additional software requirement details and upgrade notes.

© 1999-2014 Parallels IP Holdings GmbH. Tous droits réservés.    Contrat de licence Utilisateur final | Conditions d'utilisation | Responsabilités