Parallels Desktop for Mac Pro Edition

Parallels Desktop Pro Edition

Exécutez simultanément Windows et macOS® sur un Mac®.

  • Exécutez plusieurs systèmes d'exploitation sans avoir à redémarrer.
  • Utilisez différentes versions de Linux.
  • Effectuez des tests dans plusieurs navigateurs, y compris les différentes versions d'Internet Explorer.
  • Validez des applications Web dans tous les navigateurs et sur tous les systèmes d'exploitation.
  • Testez le logiciel en environnement isolé.

Concevez, développez et testez sur votre Mac.
Pas besoin d'une autre machine pour le développement.

Plus de puissance !

Conçue spécifiquement pour les développeurs, les utilisateurs avertis et les autres professionnels les plus exigeants. Parallels Desktop pour Mac Pro Edition offre une plus grande puissance de traitement, avec 128 Go de vRAM attribuée à votre VM et jusqu'à 32 vCPU.

Différents navigateurs

Exécutez simultanément Internet Explorer 9, 10, 11 et Microsoft® Edge, directement sur votre machine de développement. Exécutez des navigateurs incompatibles dans des installations distinctes de Windows, sur des machines virtuelles différentes. Et réalisez simultanément des tests dans tous ces navigateurs à l'aide de votre outil de développement Web favori (Dreamweaver®, WordPress, Microsoft® Expression, etc.) pour apporter des modifications à votre site. Si vous utilisez souvent des versions différentes d'Internet Explorer, essayez l'outil Lancement de Parallels® Toolbox pour les lancer tous en même temps ; vous allez gagner du temps ! (Parallels Toolbox est inclus avec votre achat de Parallels Desktop Pro Edition.)

Gagnez en efficacité avec Parallels Desktop Pro Edition

Standard Edition
Téléchargement et installation de Windows 10 en un seul clic
Compatibilité avec macOS Big Sur (11.0)
Optimisation de l'espace disque
Mémoire vidéo automatique
Mise à niveau gratuite vers la dernière version *
Personnalisation de la Touch Bar pour les applications Windows

* avec abonnement

Acheter maintenantMise à niveau
Mise à niveau 49,99 €
Les plus populaires
Pro Edition
Toutes les fonctionnalités de Standard Edition PLUS :
Outils avancés de mise en réseau
Mises à niveau gratuites vers les nouvelles versions
Intégration avec Chef/Ohai/Docker/Vagrant
Conversion de packs de VM en un seul fichier pour le déploiement
Convertir des packs de VM en un seul fichier pour le déploiement
Convertir des packs de VM en un seul fichier pour le transfert
Possibilité de renommer les réseaux personnalisés
Plug-in Microsoft Visual Studio
Débogage, vidage de la VM ou démarrage d'une session SSH à partir du menu
Prise en charge des services de Cloud d'entreprise
Assistance Premium par téléphone ou par mail 24 h/24 et 7 j/7
Acheter maintenantMise à niveau
Mise à niveau 49,99 €/an
Business Edition
Toutes les fonctionnalités de Standard Edition et de Pro Edition PLUS :
Administration et facturation centralisées
Clé de licence volumique unifiée pour les déploiements en masse
Acheter maintenant
Vous êtes étudiant ? Faites des économies avec Student Edition (confirmation du statut d'étudiant requise)

Vous avez besoin de Parallels Desktop pour votre équipe ? Obtenir Parallels Desktop pour Mac Business Edition.

Chargement et transfert de VM

Gagnez du temps et réduisez la bande passante nécessaire au chargement et au transfert de fichiers de VM volumineux. Il vous suffit de convertir un pack de VM en un seul fichier. Le transfert de votre VM vers un nouveau Mac n'a jamais été aussi facile !

Menu Développer

Accédez au menu Développer en sélectionnant le profil de VM Développement de logiciels ou en activant l'option Afficher les outils de développeur dans la configuration de la VM. Dans la barre de menus, sélectionnez Développer, puis choisissez l'un des outils suivants.

Commencer la session SSH

Démarrez rapidement une session SSH avec votre VM. Cette commande nécessite un serveur SSH qui s'exécute sur votre VM ; appelle la commande ssh <vm_ip> dans le Terminal.

Ouvrir dans le navigateur

Testez et ouvrez votre site Web en un seul clic.

Commencer la session de débogage

Démarrez une session de débogage directement depuis Parallels Desktop. Remarque : Parallels Desktop prend en charge lldb en tant que composant frontal de débogage. Il doit être installé avec les outils de ligne de commande XCode ou avec XCode.

Générer un dump principal

Générez une image mémoire de la machine virtuelle.

Plug-in Visual Studio

Effectuez des débogages dans un environnement isolé et sécurisé. Le plug-in Parallels pour Visual Studio vous permet de développer des logiciels dans une machine virtuelle et de les tester dans d'autres d'un simple clic. Pour démarrer le débogage à distance de votre projet, concevez le projet et testez-le localement. Cliquez ensuite sur Parallels > Commencer la session de débogage, puis sélectionnez la machine virtuelle dont vous avez besoin.

  1. Dans la machine virtuelle dotée de Visual Studio, accédez au répertoire dans lequel sont installés les Outils Parallels. Dans la plupart des cas, il s'agit de C:\Program Files (x86)\Parallels\Parallels Tools\DevTools.
  2. Double-cliquez sur le fichier VMDebugHelper.vsix. Le plug-in pour Visual Studio sera installé automatiquement.

Vous avez besoin de Parallels Desktop pour votre équipe ?

Obtenir Parallels Desktop pour Mac Business Edition.

En savoir plus

Intégration d'outils de développeur

Fournisseur Vagrant

Téléchargez l'environnement prêt à l'emploi en quelques secondes. Gagnez du temps grâce à une commande : Vagrant Up. Si vous utilisez Vagrant Share de Hashicorp, accordez l'accès à votre VM par SSH ou HTTP.

Interface de ligne de commande

Utilisez (prlctl, prlsrvctl) pour contrôler Parallels Desktop pour Mac et les machines virtuelles, leurs paramètres et leur configuration. Exécutez automatiquement les commandes prlctl et prlsrvctl en bash.* Autorisez le transfert des arguments aux applications de VM.
* La complétion en bash doit être installée sur Mac.

Jenkins

Exécutez vos propres builds sur des machines virtuelles en les démarrant et en les gérant à l'aide de Jenkins. Développez des applications OS X et iOS grâce à Jenkins et à l'intégration en continu. Grâce au plug-in Jenkins, les machines virtuelles Parallels Desktop sont lancées de manière dynamique dès que la conception d'opérations l'exige, puis elles sont suspendues pendant la veille afin de permettre une utilisation intensive des ressources.

Prise en charge de Hyper-V imbriquée

Parallels Desktop prend en charge la virtualisation imbriquée (technologie VT-X) et vous permet d'exécuter Hyper-V et d'autres types de machines virtuelles et d'émulateurs.

Docker

Le pilote Parallels pour les machines Docker vous permet de créer localement des hôtes Docker dans Parallels Desktop.

Chef

Identification rapide des formules créées à partir de machines virtuelles Parallels.

Test d'un système d'exploitation bêta ou mise à jour

Utilisez les prochains systèmes d'exploitation bêta publics d'Apple et de Microsoft sans aucun risque pour vos données. Installez en toute sécurité sur votre Mac une version bêta de macOS ou de Windows dans une machine virtuelle.

Une nouvelle mise à jour ou mise à niveau est disponible ? Commencez par la tester sur une machine virtuelle. Enregistrez les snapshots d'une machine virtuelle. En cas de problème, vous pouvez annuler les modifications, revenir à l'un de vos snapshots et continuer d'utiliser le système d'exploitation client. La fonction SmartGuard de Parallels Desktop vous permet également d'automatiser la création des snapshots.

Télécharger des machines virtuelles préconçues

Si vous n'avez pas le temps de créer une nouvelle machine virtuelle avec la configuration requise, vous pouvez télécharger une machine virtuelle prête à l'emploi dotée d'une configuration prédéfinie.

Il vous suffit de choisir Fichier > Nouveau et de sélectionner une option dans la section Systèmes gratuits. Les machines virtuelles préconçues comprennent un environnement de développement Windows 10 complet, avec Visual Studio et d'autres outils préinstallés, de nombreuses versions de Windows avec différents navigateurs Internet Explorer et Edge préinstallés, Ubuntu Linux, Fedora Linux, CentOS Linux, Debian GNU/Linux, Mint Linux, ainsi que des machines virtuelles Android.

  • L'édition Pro Edition prend en charge jusqu'à 32 vCPU et 64 Go de vRAM par VM, et prend en charge la virtualisation imbriquée, la virtualisation de la PMU et le débogage du système d'exploitation client.
  • Fonctionne avec OS X®, Windows 10, 8.1 et 7, Boot Camp®, Google Chrome™, Linux, Unix et macOS® Server.
  • Optimisé pour macOS Mojave (10.14) et les mises à jour de Windows 10.
  • Faites vos développements dans une machine virtuelle et vos tests dans une autre d'un simple clic à l'aide du plug-in pour Visual Studio.
  • Attribuez une lettre de disque aux dossiers partagés.
  • Créez des fichiers exécutables dans les dossiers Mac partagés avec Windows.
  • Créez et gérez vos machines virtuelles par l'intermédiaire de l'interface de ligne de commande.
  • Exécutez des machines virtuelles en arrière-plan, sans aucune interface affichée sur le bureau Mac (mode sans écran).
  • Partagez les disques réseau Windows avec Mac.
  • Téléchargez des machines virtuelles Ubuntu Linux, Fedora Linux, CentOS Linux, Debian GNU/Linux, Mint Linux, Chromium OS et Android.
  • Vérifiez des sites Web dans différentes versions d'Internet Explorer sur différentes versions de Windows.
  • Optimisez les paramètres et les performances des VM grâce aux profils Développement de logiciels, Test logiciel et Conception.
  • Ouvrez en un seul clic votre site Web pour le tester avec le menu Ouvrir dans le navigateur.
  • Afin de distinguer les différentes VM, codez-les par couleur dans le menu contextuel.
  • Générez un dump mémoire de VM depuis Parallels Desktop.
  • Démarrez Windows en mode Retour si vous ne souhaitez pas que Windows stocke les modifications que vous avez apportées pendant la session de travail.
  • Démarrez rapidement une session SSH avec votre VM.
  • Autorisez la virtualisation imbriquée à installer et utiliser l'émulateur Android pour Visual Studio, iPhone® pour Visual Studio, Xamarin.Android, Android Studio, Embarcadero RAD Studio et Docker for Windows.
  • Intégrez Office 365.
  • Prenez en charge OpenGL.
  • Utilisez un même espace de stockage dans le Cloud pour Mac et Windows.
  • Créez des environnements de développement sur une machine virtuelle et sauvegardez, partagez et restaurez cette machine en toute facilité.
  • Utilisez le plug-in Parallels Vagrant pour travailler dans des environnements de travail reproductibles et portables.
  • Utilisez des clones liés dans le plug-in Vagrant pour créer rapidement de nouvelles zones et utilisez l'espace disque efficacement.
  • Utilisez des outils d'interface de ligne de commande pour contrôler Parallels Desktop et les VM, y compris leurs paramètres et leur configuration.
  • Utilisez la complétion en bash pour les outils CLI Parallels.
  • Gérez de manière native vos machines virtuelles Docker, manipulez votre machine virtuelle avec SSH ou la ligne de commande, et prenez en charge les clones liés et les modèles de VM.
  • Testez différents problèmes de connexion grâce à un éditeur réseau amélioré ; simulez une connexion réseau instable ou limitez la bande passante réseau dans une VM.
  • Définissez un délai avant le démarrage d'une VM (sur Mac ou dans Parallels Desktop).
  • Définissez une icône personnalisée pour chaque VM.
  • Résolvez les requêtes DNS depuis les VM à l'aide des informations figurant dans /etc./resolver.
  • Utilisez la redirection de port pour transmettre le trafic depuis un port Mac vers une VM ou une adresse IP, sur le port souhaité.
  • Utilisez les noms des machines virtuelles comme noms DNS.
  • Utilisez la commande tcpdump avec des réseaux virtuels.
  • Créez des réseaux hôte personnalisés.
  • Triez les VM dans le centre de contrôle.
  • Accédez aux outils Pro depuis le menu : SSH, WEB, DBG, DUMP.
  • Utilisez NetBoot pour les VM macOS.
  • Archivez/décompressez les VM dans le centre de contrôle.
  • Limitez l'utilisation des ressources des machines virtuelles.
  • Utilisez des noms de fichiers 8.3 pour les dossiers partagés.
  • Utilisez le démarrage sécurisé EFI.
  • Prise en charge de mmap() dans les dossiers partagés Linux.
  • Assistance premium par téléphone, par e-mail ou sur les réseaux sociaux 24 h/24 et 7 j/7 après l'activation.
  • Bonus ! Comprend Parallels Access®, la méthode la plus simple pour accéder à distance à votre ordinateur, où que vous soyez.
  • Bonus ! Comprend Parallels® Toolbox avec plus de 30 outils accessibles en un clic. Nettoyez votre disque, réalisez des captures d'écran, etc.

« Parallels me permet d'exécuter un environnement de développement complet sous Windows, avec simultanément SQL Server, un serveur Analysis Services, Visual Studio et la console SQL Management… »

Tim Goldstein, directeur de la veille stratégique, Data Warehouse, OLTP, architecte et développeur ETL

Standard Edition

Installation

  • Utilisez Connexion avec Apple pour l'enregistrement du compte Parallels et la connexion.
  • Téléchargez et installez automatiquement Windows 10 en un seul clic.
  • Activez Windows automatiquement en indiquant une clé de licence avant l'installation.
  • Utilisez l'installation expresse pour automatiser complètement l'installation de Windows et la configuration des comptes utilisateur.
  • Installez des machines virtuelles depuis une image ISO, une application, un CD ou un DVD.
  • Sélectionnez les programmes d'installation de système d'exploitation qui sont détectés automatiquement depuis les dossiers Téléchargements et Bureau.
  • Utilisez l'installation automatique des Outils Parallels pour de nombreux systèmes d'exploitation.
  • Configurez Windows facilement pour la productivité ou les jeux.
  • Utilisez Windows à partir de Boot Camp dans une machine virtuelle.
  • Importez Boot Camp dans une machine virtuelle autonome.
  • Migrez Windows depuis un PC vers une machine virtuelle.
  • Téléchargez des machines virtuelles Ubuntu Linux, Fedora Linux, CentOS Linux, Debian GNU/Linux, Mint Linux et Android.
  • Téléchargez une machine virtuelle Windows 10 prête à l'emploi avec l'application Legacy Edge.
  • Installez macOS dans une machine virtuelle depuis la partition de récupération.
  • Importez des machines virtuelles VMware, VirtualBox et Hyper-V (VHD uniquement).

Intégration

  • Téléchargez la version d'essai complète gratuite de 14 jours de Parallels Desktop Pro Edition.
  • Achetez Windows 10 directement depuis Parallels Desktop.
  • Découvrez les fonctionnalités de base de Parallels Desktop à la fin de l'installation de Windows.
  • Découvrez le mode d'affichage Coherence lors de la première utilisation.
  • Découvrez l'utilisation des dossiers Profil partagé lors de la suppression de fichiers Mac depuis Windows.
  • Utilisez l'aide de Parallels Desktop pour en savoir plus sur les fonctionnalités d'application.

Général

  • Exécutez Windows et d'autres machines virtuelles à l'aide de la virtualisation native de macOS sur macOS Big Sur et les versions ultérieures (sans extensions de noyau supplémentaires).
  • Utilisez jusqu'à 4 CPU et 128 Go de mémoire RAM pour une machine virtuelle.
  • Démarrez une machine virtuelle depuis un port USB, le réseau ou un disque externe.
  • Gérez l'ordre de démarrage de la machine virtuelle et des autres appareils.
  • Suspendez et reprenez des machines virtuelles afin d'améliorer la productivité.
  • Créez des snapshots afin d'enregistrer des états de disque et de système d'exploitation pour y revenir ultérieurement.
  • Enregistrez l'état actuel de la machine virtuelle avant de revenir à un snapshot.
  • Mettez automatiquement en pause une machine virtuelle en veille afin d'économiser les ressources du Mac.
  • Configurez l'heure de mise en pause d'une machine virtuelle.
  • Configurez une machine virtuelle pour qu'elle s'exécute toujours en arrière-plan.
  • Configurez une machine virtuelle pour qu'elle démarre en même temps que Parallels Desktop.

Apparence

  • Utilisez une machine virtuelle en mode fenêtre, plein écran ou Picture in Picture.
  • Utilisez tous les écrans Mac en plein écran.
  • Affichez et masquez les espaces Windows sur tous les écrans simultanément.
  • Optimisez le mode Plein écran pour les jeux.
  • Utilisez les paramètres gamma de Windows en plein écran.
  • Configurez l'opacité et l'affichage au premier plan du mode Picture in Picture.
  • Utilisez les applications Windows en mode Coherence en parallèle des applications macOS.
  • Utilisez Parallels Desktop en mode foncé.
  • Configurez le comportement au démarrage et à l'arrêt de la machine virtuelle.
  • Surveillez l'activité du processeur, du réseau et du disque dans la barre d'état de la machine virtuelle.
  • Utilisez le Moniteur de ressources pour suivre l'utilisation du processeur et de la mémoire RAM de plusieurs machines virtuelles.
  • Utilisez l'assistant afin de gérer et de libérer de l'espace disque.
  • Découvrez les dossiers Mac partagés avec Windows dans l'explorateur de fichiers.
  • Affichez les applications Windows dans le Dock.
  • Affichez les icônes du Dock uniquement en mode Coherence.
  • Utilisez des icônes animées dans le Dock pour alerter l'utilisateur.

Graphiques

  • Utilisez une machine virtuelle avec résolution élevée, optimisée pour les écrans Retina.
  • Exécutez des applications DirectX 11 sous Windows (avec Apple Metal).
  • Exécutez des applications OpenGL 3 sous Windows et Linux.
  • Exécutez une machine virtuelle macOS Big avec prise en charge d'Apple Metal (sur un hôte macOS Big Sur).
  • Utilisez jusqu'à la moitié de la mémoire RAM de Windows pour la mémoire vidéo (en fonction du matériel).
  • Activez ou désactivez l'utilisation de graphiques à performances élevées (carte graphique discrète).

Intégration

  • Utilisez Windows en mode voyage afin de prolonger l'autonomie de la batterie du MacBook.
  • Planifiez une maintenance Windows pour installer des mises à jour Windows.
  • Contrôlez les applications Windows avec des options de la Touch Bar.
  • Ouvrez des fichiers Mac à l'aide d'applications Windows.
  • Définissez des applications Windows pour qu'elles ouvrent par défaut les fichiers macOS.
  • Utilisez des icônes Windows natives dans macOS pour les fichiers exécutables.
  • Ouvrez des applications Windows depuis macOS.
  • Ouvrez des applications macOS depuis Windows.
  • Glissez-déposez des fichiers et des images entre macOS et une machine virtuelle (Windows, Linux, macOS).
  • Glissez-déposez un aperçu de capture d'écran macOS vers les applications Windows.
  • Copiez-collez du texte et des fichiers formatés entre macOS et une machine virtuelle (Windows, Linux, macOS).
  • Ouvrez des liens Web depuis Windows dans des navigateurs macOS.
  • Utilisez un client de messagerie Windows comme application de messagerie par défaut sur le Mac.
  • Partagez avec Windows des disques et dossiers macOS.
  • Partagez avec macOS des disques et dossiers Windows.
  • Utilisez des dossiers de profil utilisateur macOS comme dossiers de profil utilisateur Windows (Bureau, Documents, Téléchargements, etc.).
  • Partagez avec Windows les emplacements et volumes réseau macOS.
  • Utilisez les applications Windows sur un iPad avec Sidecar à l'aide de l'Apple Pencil.
  • Utilisez des heures et des fuseaux horaires synchronisés entre Mac et Windows.
  • Utilisez l'emplacement macOS synchronisé avec Windows.
  • Utilisez le badge de notification pour l'icône de Dock Outlook afin de suivre les e-mails non lus.
  • Utilisez les notifications Outlook dans macOS.
  • Joignez des fichiers Mac créés récemment à des e-mails Outlook.
  • Ouvrez des fichiers Microsoft Office depuis le navigateur macOS dans les applications pour ordinateur Windows.
  • Affichez la zone de notifications Windows dans la barre de menus Mac.
  • Autorisez les applications Windows à passer automatiquement en plein écran lorsqu'elles sont exécutées en mode Coherence.
  • Partagez les dossiers macOS iCloud, Dropbox et Google Drive avec Windows.
  • Utilisez le dictionnaire macOS sous Windows.
  • Utilisez la dictée macOS sous Windows.
  • Utilisez Quick Look pour macOS sous Windows.
  • Utilisez les caractères spéciaux macOS sous Windows.
  • Épinglez vos contacts de la People Bar Windows dans le Dock macOS.
  • Partagez des fichiers Windows à l'aide du menu de partage de macOS qui est intégré dans le menu contextuel Windows.
  • Insérez dans Windows des photos et des documents d'iPhone.
  • Envoyez des fichiers depuis le Finder vers un client de messagerie Windows.
  • Utilisez l'option Ne pas déranger de macOS synchronisée avec l'assistant de concentration Windows 10.

Périphériques

  • Utilisez automatiquement sous Windows toutes les dispositions du clavier de votre Mac.
  • Synchronisez la disposition du clavier sélectionnée entre macOS et Windows.
  • Personnalisez les raccourcis clavier pour les machines virtuelles.
  • Passez facilement de macOS à Windows, et inversement, à l'aide de la souris.
  • Optimisez la souris et le clavier pour les jeux.
  • Utilisez le défilement fluide avec le trackpad.
  • Utilisez le zoom et la rotation par gestes avec le trackPad.
  • Utilisez sous Windows le trackpad avec Force Touch et Pressure Sensitivity.
  • Utilisez sous Windows les tablettes graphiques avec prise en charge complète du stylet (pression, inclinaison, torsion, effacement).
  • Imprimez depuis Windows à l'aide des imprimantes Mac ; profitez de l'option de recto verso et utilisez différents formats de papier, y compris le format A0.
  • Synchronisez l'imprimante par défaut entre Mac et Windows.
  • Affichez les paramètres d'impression macOS avant d'imprimer à partir de Windows.
  • Connectez des appareils USB directement à une machine virtuelle.
  • Gérez la connexion automatique de périphériques USB à une machine virtuelle en cours d'exécution.
  • Utilisez sous Windows la webcam du Mac avec une résolution jusqu'à 4K.
  • Utilisez des téléphones VoIP sous Windows.
  • Utilisez l'entrée/la sortie audio haute définition dans les machines virtuelles.
  • Synchronisez le volume sonore entre macOS et Windows.
  • Partagez des appareils Bluetooth avec Windows.
  • Connectez des périphériques Bluetooth à Windows à l'aide d'un appariement simple.
  • Utilisez des disques virtuels extensibles afin d'occuper autant d'espace disque que la machine virtuelle.
  • Utilisez l'optimisation Windows en temps réel de l'espace disque afin d'optimiser l'espace disque utilisé sur le Mac.
  • Récupérez automatiquement de l'espace disque à l'arrêt d'une machine virtuelle.
  • Redimensionnez des disques durs virtuels jusqu'à 2 To.
  • Ajoutez un lecteur de disquette virtuel à une machine virtuelle.
  • Ajoutez un périphérique de port série à une machine virtuelle.

Réseau

  • Utilisez le mode de réseau partagé pour partager Internet avec une machine virtuelle.
  • Utilisez le mode de réseau ponté pour connecter n'importe quelle carte réseau à une machine virtuelle.
  • Utilisez le mode réseau avec hôte uniquement pour interconnecter des machines virtuelles dans des réseaux isolés.
  • Générez une adresse MAC pour Windows.

Sécurité

  • Utilisez le module TPM 2.0 (Trusted Platform Module) sous Windows 10.
  • Isolez une machine virtuelle depuis macOS.
  • Chiffrez une machine virtuelle.
  • Limitez le changement d'état de la machine virtuelle à l'aide du mot de passe admin macOS.
  • Limitez le changement de configuration de la machine virtuelle à l'aide du mot de passe admin macOS.
  • Limitez le changement de mode d'affichage à l'aide du mot de passe admin macOS.
  • Limitez la gestion des snapshots à l'aide du mot de passe admin macOS.
  • Utilisez un Touch ID au lieu de mots de passe manuels.

Assistance

  • Utilisez les articles de la base de connaissances pour obtenir de l'aide.
  • Utilisez Facebook Messenger ou Twitter pour obtenir de l'aide.
  • Utilisez les Forums Parallels pour entrer en contact avec d'autres utilisateurs.
  • Bénéficiez d'une assistance premium par chat, téléphone ou e-mail 24 h/24, 7 j/7 et 365 jours par an.
  • Autorisez l'accès automatique au centre d'aide lors de l'utilisation de l'option d'aide dans le produit.

Logiciel bonus

  • Comprend un abonnement gratuit de trois mois à Parallels Accessâ„¢, la méthode la plus simple pour accéder à distance à votre ordinateur, où que vous soyez.
  • Comprend un abonnement gratuit de trois mois à Parallels® Toolbox avec plus de 30 outils accessibles en un clic. Nettoyez votre disque, réalisez des captures d'écran, etc.

Pro Edition

Remarque : Parallels Desktop Pro Edition comprend toutes les fonctionnalités de Standard Edition.

Général

  • Utilisez jusqu'à 32 CPU et 128 Go de mémoire RAM pour une machine virtuelle (VM).
  • Activez la virtualisation imbriquée afin d'installer et d'utiliser WSL 2, Docker pour Windows, les émulateurs Android et iPhone pour Visual Studio, Xamarin.Android, Android Studio, Embarcadero RAD Studio, etc.
  • Configurez un délai de démarrage pour une VM.
  • Optimisez les paramètres et les performances des VM grâce aux profils Développement de logiciels, Test logiciel et Conception.
  • Téléchargez une machine virtuelle Windows 10 prête à l'emploi avec Visual Studio.
  • Choisissez une résolution prédéfinie pour la machine virtuelle.
  • Utilisez les clones liés pour le test et le développement.
  • Démarrez Windows en mode Retour si vous ne souhaitez pas que Windows stocke les modifications que vous avez apportées pendant la session de travail.
  • Utilisez NetBoot pour les VM macOS.
  • Archivez/décompressez les VM dans le centre de contrôle pour économiser de l'espace.
  • Limitez l'utilisation des ressources des machines virtuelles.
  • Utilisez des noms de fichiers 8.3 pour les dossiers partagés.
  • Prenez en charge mmap() dans les dossiers partagés Linux.
  • Utilisez le démarrage sécurisé EFI.
  • Créez et utilisez des modèles de VM.
  • Partagez les lecteurs de carte à puce avec Windows.
  • Préparez la VM pour la transférer vers un autre Mac ou le stockage dans le Cloud.

Apparence

  • Exécutez des machines virtuelles en arrière-plan, sans aucune interface affichée sur le bureau Mac (mode sans écran).
  • Afin de distinguer les différentes VM, codez-les par couleur dans le menu contextuel.
  • Définissez une icône personnalisée pour chaque VM.
  • Triez les VM dans le centre de contrôle.
  • Utilisez l'indication de clone lié dans le centre de contrôle.

Réseau

  • Testez différents problèmes de connexion grâce à un éditeur réseau amélioré ; simulez une connexion réseau instable, 3G ou Edge, ou limitez la bande passante réseau dans une VM.
  • Vérifiez et copiez l'adresse IP de la machine virtuelle à l'aide de l'icône de réseau dans la barre d'état de la VM.
  • Démarrez rapidement une session SSH avec votre VM.
  • Ouvrez en un seul clic votre site Web hébergé dans une VM pour le tester à l'aide du menu Ouvrir dans le navigateur.
  • Résolvez les requêtes DNS depuis les VM à l'aide des informations figurant dans le dossier /etc./resolver depuis le macOS hôte.
  • Utilisez la redirection de port pour transmettre le trafic depuis un port Mac vers une VM ou une adresse IP, sur le port souhaité.
  • Utilisez les noms des machines virtuelles comme noms DNS.
  • Utilisez la commande tcpdump avec des réseaux virtuels.
  • Créez des réseaux hôte personnalisés.
  • Spécifiez les noms des réseaux personnalisés avec hôte uniquement.
  • Utilisez les requêtes DNS sur TCP dans un réseau partagé.

Développement

  • Utilisez le plug-in Microsoft Visual Studio afin d'effectuer des opérations de débogage dans une machine virtuelle distincte.
  • Utilisez le plug-in Parallels Vagrant pour travailler dans des environnements de travail reproductibles et portables.
  • Utilisez des clones liés dans le plug-in Vagrant pour créer rapidement de nouvelles zones et utilisez l'espace disque efficacement.
  • Utilisez Jenkins pour exécuter un serveur de builds sur Mac.
  • Gérez de manière native vos machines virtuelles Docker, manipulez votre machine virtuelle avec SSH ou la ligne de commande, et prenez en charge les clones liés et les modèles de VM.
  • Générez un dump mémoire de VM à l'aide des contrôles d'interface Parallels Desktop.
  • Démarrez une session de débogage dans Terminal à l'aide des contrôles d'interface Parallels Desktop.
  • Accédez aux outils Pro depuis le menu : SSH, WEB, DBG, DUMP.
  • Utilisez le SDK Parallels avec prise en charge de Python 3.0.

Interface de ligne de commande

  • Utilisez des outils d'interface de ligne de commande pour contrôler Parallels Desktop et gérer les VM, y compris leurs paramètres et leur configuration.
  • Utilisez l'exécution automatique en bash (zsh) pour les outils CLI Parallels.
  • Transmettez des arguments aux applications de machine virtuelle.

Logiciel bonus

  • Comprend un abonnement gratuit à Parallels Accessâ„¢, la méthode la plus simple pour accéder à distance à votre ordinateur, où que vous soyez.
  • Comprend un abonnement gratuit à Parallels® Toolbox avec plus de 30 outils accessibles en un clic. Nettoyez votre disque, réalisez des captures d'écran, etc.

Assistance

  • Bénéficiez d'une assistance premium par chat, téléphone ou e-mail 24 h/24, 7 j/7 et 365 jours par an.

Business Edition

Remarque : Parallels Desktop Business Edition comprend toutes les fonctionnalités de Standard Edition et de Pro Edition.

Licences et assistance

  • Utilisez l'application Web Parallels My Account pour l'administration et l'assistance.
  • Gérez des utilisateurs en entreprise : téléchargez la liste CSV des utilisateurs, promouvez des administrateurs et bloquez des utilisateurs.
  • Utilisez une seule clé de licence sur un nombre défini d'ordinateurs.
  • Surveillez l'utilisation des licences (licences restantes, nombre en cours d'utilisation).
  • Recherchez des informations sur les Mac sur lesquels Parallels Desktop a été installé, générez des rapports et des colonnes d'informations.
  • Désactivez à distance la licence sur certains Mac afin qu'elle puisse être utilisée sur d'autres ordinateurs.
  • Mettez certains ordinateurs en liste noire afin que les utilisateurs ne puissent pas y réactiver Parallels Desktop.
  • Envoyez un message personnalisé à des utilisateurs qui vont être désactivés/mis en liste noire.
  • Créez des sous-licences afin de protéger la licence principale, limitez l'utilisation parmi différents bureaux ou services, contrôlez facilement la désactivation de licence pour des classes ou des étudiants.
  • Attribuez des administrateurs à une licence ou à une sous-licence.
  • Bénéficiez d'une période de grâce étendue de 30 jours afin de disposer de plus de temps pour le renouvellement de la licence.
  • Renommez des ordinateurs et ajoutez des remarques dans leur description.

Déploiement

  • Utilisez le package de déploiement afin de configurer et de déployer Parallels Desktop et les machines virtuelles sur des Mac à l'aide d'ARD, de Jamf, de Parallels Mac Management, de Munki et d'autres outils de gestion du Mac.
  • Envoyez aux utilisateurs des e-mails d'invitation contenant un build, une clé de licence et d'autres instructions.
  • Préparez et chargez des utilisateurs professionnels, et autorisez-les à télécharger une VM sur leur Mac en un clic.
  • Sélectionnez des applications Windows afin de les ajouter automatiquement au Dock Mac après le déploiement.
  • Activez le mode d'application unique afin de masquer l'interface utilisateur Parallels Desktop et les notifications, et d'afficher certaines applications Windows uniquement.
  • Déployez des VM archivées.

Administration

  • Utilisez le Guide de l'administrateur de Business Edition pour obtenir des instructions sur l'utilisation des fonctionnalités du produit.
  • Utilisez les options avancées des outils de ligne de commande pour gérer les installations de Parallels Desktop après le déploiement.
  • Personnalisez l'apparence du centre de contrôle afin d'inclure le logo Business et des références de l'assistance technique.
  • Personnalisez l'option « Demander de l'assistance » dans le produit afin d'orienter les utilisateurs vers l'assistance technique.
  • Utilisez un serveur local de mise à jour afin de gérer les mises à jour et les mises à niveau de Parallels Desktop.
  • Modifiez le mot de passe du compte utilisateur Windows à l'aide des outils de ligne de commande (si un utilisateur perd son mot de passe).
  • Configurez un ID de ressource personnalisé pour les machines virtuelles Windows afin de marquer les machines virtuelles dans les outils de gestion ou de transmettre à Windows des informations du Mac.
  • Contrôlez les mises à niveau de Parallels Desktop à l'aide de l'application Web Parallels My Account.

Sécurité

  • Définissez un mot de passe personnalisé (différent du mot de passe admin du Mac) pour protéger les paramètres de VM.
  • Empêchez les utilisateurs de Parallels Desktop de modifier les paramètres de VM et les modes d'affichage.
  • Empêchez les utilisateurs de Parallels Desktop d'effectuer des opérations de création, de suppression, de clonage, etc. sur les machines virtuelles.
  • Créez des machines virtuelles avec une durée de vie limitée.
  • Appliquez des règles sur les périphériques USB afin que les utilisateurs ne puissent pas connecter certains types de périphériques à Windows ou à une autre VM.
  • Verrouillez Windows avant de suspendre une machine virtuelle afin de protéger les données.

Assistance

  • Bénéficiez d'une assistance premium par téléphone ou e-mail 24 h/24, 7 j/7 et 365 jours par an.
  • Partagez des tickets d'assistance avec d'autres membres d'un compte professionnel.
  • Remontez des tickets auprès de l'équipe de gestion de l'assistance Parallels.

Configuration système

Système d'exploitation

macOS Big Sur 11.0 (lors de sa sortie), macOS Catalina 10.15, macOS Mojave 10.14 ou macOS High Sierra 10.13

Processeur

Intel Core 2 Duo, Core i3, Core i5, Core i7, Core i9, Intel Core M ou Xeon

Stockage

500 Mo pour l'installation de l'application Parallels Desktop

Graphiques

Intel, AMD Radeon ou NVIDIA

Mémoire

4 Go de RAM

Parallels Desktop

Le logiciel de virtualisation de poste de travail
le plus fiable depuis plus de 14 ans !